3. Meurtre à petit feu

Bon, il semblerait que je me sois un peu laissée emporter dans mon article précédent. Pas que je le regrette, hein, mais le conciliabule des Sarah tenu le soir même ne fut pas des plus simple, au grand dam de mon mari. Petit extrait des minutes de ma chambre à coucher, vendredi soir, à 23h30Lire la suite « 3. Meurtre à petit feu »