4. C’est trop génial

Mon quatrième article ! Comme le temps passe vite ! C’est extraordinaire, je suis devenue une influenceuse, à moi la gloire, l’argent et le pouvoir hahahahaha le monde est à présent à mes p… Oui, Sarah-Honnête ? Ça fait un bail dit donc. Qu’est-ce que tu racontes ? J’ai seulement… deux followers, trois likes et la fréquentation d’un McDonald après la découverte d’un stérilet dans les frittes ? Bon, d’accord, d’accord, c’est pas encore Girlsandgeeks.com de Titiou Lecoq, notre Maîtresse à toutes, mais quand même, ça fait quelque chose, non ?

Je veux dire, cette liberté de pouvoir écrire tout ce qui me passe par la tête, clandestinement, sans que personne ne soit au courant, pas même mon propre mari, et donc sans avoir à en redouter les conséquences, c’est juste… waouh ! Vous me trouvez lâche ? Peut-être, oui. Je ne suis pas très courageuse, sans l’aide de Sarah-Rebelle, et la vilaine ne se réveille qu’une ou deux heures par jour maximum. Mais je n’ai aucun intérêt à devenir publiquement célèbre. J’aimerais qu’on s’intéresse à mes écrits, mes pensées, et pas à ma petite personne. Pour vivre heureux, vivons cachés.

Et puis zut, à la fin, essayez, vous verrez. C’est presque thérapeutique, comme démarche. Tenez, saviez-vous que j’ai eu mes premières règles assez tardivement, à quinze ans, et que ça m’a fichu pendant très longtemps une trouille bleue d’avoir un problème, tout en me rendant jalouse de mes copines plus précoces ? Que la première fois que j’ai embrassé un garçon, j’ai roté dans sa bouche, tellement j’étais nerveuse ? Que j’ai laissé le copain d’une amie vraiment proche danser avec moi dans une boîte de nuit surpeuplée, ses mains sur mes hanches, le temps d’une ou deux chansons, tandis que nous étions soustraits aux yeux du monde par la foule dense et serrée, et que ça m’a rendu toute chose ? Sarah-Rebelle y repense, parfois, lors de moments de solitude. C’est l’un de ses plus beaux faits d’armes.

Je vais devoir m’arrêter là, question confidence, parce que Sarah-Prudente commence à me faire les gros yeux. Mais sachez quand même que ça me fait un bien fou de l’écrire.

Sans compter qu’il y a aussi cette petite dose de suspense, sur le sujet de mon prochain article, sur ma capacité à tenir la cadence, sur le fait de découvrir à quel point je vais oser me lâcher. Je n’ai moi-même aucune réponse à ces questions. Vous ne vous en rendez peut-être pas compte, mais ce blog est une totale improvisation.

Et pour finir, c’est aussi l’occasion de faire un peu d’introspection, de m’explorer moi-même, de laisser la parole à certaines facettes cachées de ma personnalité.

  • Ici Sarah-Fun et ça tombe bien, j’avais justement réfléchi à une super blague ! C’est l’histoire d’un pâtissier qui moule des flans au caramel avec son c…
  • Ok, stop, rendez-moi immédiatement ce clavier ! C’est pas non plus open-bar. Hey ! Non, je…
  • En tant que Sarah-Miliante, j’aimerais profiter de cette occasion pour vous parler d’un sujet crucial : le manque de coloris dans le choix des coupes menstruelles. Non mais c’est vrai, quoi, à part rose et violet, ça casse pas des briques question créativité ! Ça leur coûte quoi, à ces machos d’ingénieurs, d’en faire des bleues avec des fleurs jaunes ? Ou noires avec des moutons blancs ? Elle le mérite pas, peut-être, ma ch…
  • Haann ! Assez ! C’est MON blog et c’est MOI qui décide qui qui parle quand !
  • Et moi, je peux dire quelque chose ? Promis, c’est l’affaire de trente secondes ! Donc pour demain, vu que c’est séance toute la matinée, j’avais dans l’idée de mettre une jupe avec des collants noirs, pour que Marc regarde nos jambes et pense fort à nous. Ça ferait comme dans le rêve, l’autre soir, où on s’était assise sur lui alors que les bureaux étaient déserts, et qu’on s’était frottée contre son…
  • Sarah-Rebelle, si tu termines cette phrase, je te balance un gros pain dans ta f…
  • Chères lectrices·eurs, je me vois à nouveau obligée d’intervenir face à ce que l’on ne peut qualifier que d’infractions répétées à la prudence et à la bien séance. Votre infatigable dévouée, Sarah-Prudente.

2 commentaires sur « 4. C’est trop génial »

Répondre à Skyler Annuler la réponse.

%d blogueurs aiment cette page :